Le jeûne est sans doute l’une des plus anciennes approches d’autoguérison. Même dans la nature, les animaux cessent instinctivement de manger quand ils sont malades ou blessés. Le jeûne complet consiste à s’abstenir de tout aliment (solide et liquide), à l’exception de l’eau, pendant une période plus ou moins longue dans le but de reposer, détoxiquer et régénérer l’organisme. Selon ses tenants, le jeûne contribue au maintien d’une bonne santé, au même titre qu’une saine alimentation, l’exercice physique et l’équilibre émotionnel.

Les gens qui entreprennent un jeûne le font généralement pour « faire un grand ménage » ou donner au corps des conditions optimales de guérison. De tout temps, il a également été associé à des pratiques spirituelles ou religieuses. Il procure en outre un sentiment de clarté d’esprit et de « désencombrement mental ».

Encore controversé très récemment, Le jeûne a été l’objet d’études sérieuses qui a démontré qu’il s’agit d’un moyen de rester en bonne santé.

Voici le reportage d’arte :

[video_right][video_frame]
[iframe url= »//www.youtube.com/embed/g3Abu6fKkT8?rel=0″ frameborder= »0″ width= »572″ height= »312″]
[/video_frame]

[video_text]
[h2]Le jeûne pour se soigner[/h2]
[/video_text][/video_right]

[hr_shadow]

 

Merci de laisser vos commentaires et témoignages toujours appréciés dans le cadre ci-dessous plutot que par mail.